Maria Sharapova : Une très lourde peine pour le dopage consommer

Maria Sharapova a été contrôlée positive au meldonium lors de l’Open d’Australie, une décision de la Fédération internationale de tennis a été rendu ce mercredi.

C’est donc une peine de suspension de deux ans pour dopage.

La joueuse de tennis s’est défendu en affirmant que le meldonium apparu sur la liste des produits prohibés fin 2015, est un médicament qu’elle utilisait depuis dix ans en raison d’une carence en magnésium et suite à des cas de diabète dans sa famille.


Retrouvez ci-dessous Maria Sharapova qui s’exprime à ce sujet 🙂

Aujourd’hui la joueuse russe est intervenue suite à cette lourde décision. Elle vient de publier un long message sur son compte Facebook exclamant qu’elle souhaite faire appel pour cette sanction : « Le tribunal de l’ITF a tranché à juste titre que je n’avais pas intentionnellement violé le règlement anti-dopage. Pourtant, il cherche à m’écarter des courts de tennis pendant deux ans. Je ne peux accepter cette injuste et sévère sanction. Je vais immédiatement faire appel de cette suspension auprès du Tribunal Arbitral du Sport ».

Princesse

Intéressée par la vie des stars depuis des années. Suit leurs actualités par les journaux, télévision etc. Aime bien s'informer de tout et faire partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *