L’hommage de Johnny aurait coûté 30 000 euros

Le 10 janvier, Johnny Hally­day a parti­cipé à la céré­mo­nie d’hom­mage aux victimes des atten­tats de début 2015. Il y a chanté « Un dimanche en janvier », une pres­ta­tion dont le coût fait polé­mique.

Annon­cée puis démen­tie pour enfin être confir­mée. La présence de Johnny Hally­day le 10 janvier dernier place de la Répu­blique, pour la grande céré­mo­nie d’hom­mage aux victimes des atten­tats de Char­lie Hebdo et de l’Hy­per Casher, n’en finit plus de faire débat. Le chan­teur a bien fait le dépla­ce­ment pour inter­pré­ter avec ses musi­ciens Yarol Poupaud et Yode­lice « Un dimanche en janvier », un titre de son dernier album écrit par Jeanne Cherhal.

L'hommage de Johnny aurait coûté 30 000 euros
Johnny Hallyday lors de la céré­mo­nie d’hom­mage aux victimes des atten­tats de début 2015

Tout est parti d’un article de La lettre de l’Ex­pan­sion, confirmé ensuite par Le Progrès, qui affirme que la Mairie de Paris a déboursé 30 000 euros pour faire venir Johnny Hally­day. La somme aurait permis de couvrir les frais de dépla­ce­ment du chan­teur et de son épouse Laeti­cia Hally­day, venus tout droit de Los Angeles, mais aussi les frais de coif­feurs et de maquilleurs.


Rapidement, la mairie de Paris par la voix de Matthieu Lamarre, respon­sable presse de l’Hô­tel de Ville, a tenu à préciser l’information. Matthieu Lamarre a déclaré que «le coût pour la muni­ci­pa­lité a été de 17 000 euros» et que l’argent a servi «essen­tiel­le­ment à des dépenses tech­niques: la scène, le câblage, les tech­ni­ciens». Il ajoute que «le reste – le dépla­ce­ment du chan­teur notam­ment – a été réglé par ses soins ou par sa maison de produc­tion».

Princesse

Intéressée par la vie des stars depuis des années. Suit leurs actualités par les journaux, télévision etc. Aime bien s'informer de tout et faire partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *