Samy Seghir et Jérémy Denisty : Une suite pour la comédie qui a cartonné

Ils ont marqué cette comédie culte sortie en 2009. Mais qu’ont-ils fait depuis ?

Avec ses ingrédients de jeunes comédiens pleins de justesse, des répliques cultes et une histoire qui brasse différents milieux sociaux et diverses générations, Neuilly sa mère ! avait fait sensation au box-office en 2009, avec 2,5 millions d’entrées. Sept ans plus tard, on apprend qu’une suite est en préparation.


Une suite de Neuilly sa mère ! en préparation

Il a fallu attendre 7 ans pour l’annonce d’une suite de Neuilly sa mère ! Le film fera son retour au cinéma et sera baptisé Neuilly sa mère sa mère ! L’histoire ? Alors qu’ils avaient bien réussi à s’intégrer dans la ville des Hauts-de-Seine, Sami Ben Boudaoud et Charles ont fait faillite. Ils ont donc dû retourner dans leur cité de Nanterre. Mais pas question de baisser les bras, pour tenter de remonter la pente, l’un d’eux s’est engagé en politique. Et on est persuadés qu’il ne s’agit pas de celui auquel tout le monde pense. On ne sait pas si Rachida Brakni et Denis Podalydès seront encore de la partie. Le tournage démarrera cette année, dès que le réalisateur sera choisi.

Samy Seghir, 21 ans

Après avoir joué dans Michou d’Auber, Big City, et bien sûr Neuilly sa mère ! qui l’avait popularisé, Samy Seghir avait quelque peu disparu des écrans avant de revenir doucement avec Nuit Blanche, puis plus récemment dans Les Petits Princes aux côtés du prometteur Paul Bartel, et En Solitaire avec François Cluzet.
Jeune comédien discret, Samy Seghir s’illustre sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram. « Algérien d’Aubervilliers, Amoureux de sa maman et du foot » dit-il dans sa bio, le jeune homme expose sa vie loin des paillettes du cinéma et des projecteurs. Et s’il a bien changé par rapport au petit Sami Benboudaoud de Gabriel Julien-Laferrière, Samy Seghir ne s’en plaint pas et se fond dans la masse…

View this post on Instagram

Sunday Gang 🐼🎋

A post shared by Samy Seghir (@seghirsam) on

Jérémy Denisty, 24 ans

… tout comme son partenaire de jeu à l’écran, Jérémy Denisty. La révélation de Nos Jours heureux, où il jouait un rôle sensiblement similaire (celui d’un bourgeois premier de la classe qui finit par devenir attachant), s’est en revanche éloigné du cinéma. Après Neuilly sa mère !, le Belge a refait sa terminale à la Plymouth High School dans le Michigan aux États-Unis, où il a exploité son autre passion, la radio. Il est ensuite revenu en Belgique pour suivre une licence en Sciences Politiques à l’Université catholique de Louvain, tout étant chroniqueur dans l’émission belge On n’est pas des pigeons !. Sorti de la fac en 2013 où il a été diplômé, Jérémy est un businessman qui voyage énormément.

Et les autres ?

Les deux acteurs devraient donc revenir au cinéma et dans la peau de leurs personnages pour une suite dont le pitch parle de lui-même. Qui des autres adolescents de Neuilly, sa mère ! ? Si on ne sait pas s’ils reviendront pour cette suite, on sait ce qu’ils sont devenus. Joséphine Japy, 21 ans, est l’une des étoiles montantes du cinéma français, qui l’a autant prouvé dans Cloclo que Respire ou plus récemment Paris Willouby. Chloé Coulloud a elle aussi bien grandi du haut de ses 29 ans. Elle est maman et a poursuivi dans le cinéma, en tournant notamment dans Amis publics tout récemment. Quant à la troisième actrice phare de Neuilly sa mère !, Anne Duverneuil, elle a 22 ans et a notamment tourné dans Une pure affaire, avant de se tourner vers la télé et des apparitions dans des épisodes de séries (Accusé, Alice Nevers…). Enfin Mathieu Spinosi, qui joue le beau gosse Guillain dans le film, il est loin d’être un inconnu, puisqu’il a incarné le fameux Julien Brimont dans la série Clem 2010 à 2014, avant de jouer avec Emmanuelle Béart et Julie Depardieu dans Les Yeux jaunes de crocodiles et d’être aujourd’hui à l’affiche des Visiteurs 3 dans le costume de St Just.

Princesse

Intéressée par la vie des stars depuis des années. Suit leurs actualités par les journaux, télévision etc. Aime bien s'informer de tout et faire partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *