Michèle Laroque : « Ma fille a déjà tout capté »

Quand la comédienne parle d’Oriane, elle se montre toujours très enthousiaste.

Malgré un agenda plus que chargé, Michèle Laroque garde toute sa bonne humeur. Et c’est avec enthousiasme qu’elle parle dans Télé 7 Jours de ses différents projets, mais aussi de sa fille, Oriane (20 ans), dont le père est le metteur en scène et adaptateur Dominique Deschamps.

Michèle Laroque et sa fille Oriane – Présentation de la préparation du film « Jeux dangereux »au Théâtre de Paris le 15 juin 2015.

Toujours généreuse en compliments lorsqu’il s’agit de parler de sa fille, Michèle Laroque répond à l’incontournable question : Oriane va-t-elle suivre ses traces ? « Je ne suis pas sûre qu’elle devienne actrice, même si elle jouera le rôle de ma fille dans Mon brillantissime divorce [sa pièce de théâtre qu’elle adapte au cinéma]. Elle aime surtout l’écriture et la production. Elle est actuellement à New York, où elle travaille dans ce milieu. Elle fait des clips, des pubs, des courts métrages. Après, elle reprendra sans doute des études de cinéma. Elle adore dénicher des talents et les mettre en valeur. Je n’ai pas vraiment de choses à lui apprendre. Oriane a tout vu : je l’ai emmenée partout, des plateaux de cinéma aux planches, en passant par la télé. Elle a déjà tout capté. »


Parmi les multiples projets de Michèle Laroque, il y a le best of de ses trois spectacles, Ils s’aiment, Ils se sont aimés, Ils se re-aiment, avec Pierre Palmade et Muriel Robin, Camping 3 dans lequel elle forme avec Gérard Jugnot un couple bobo et people, mais aussi Jeux dangereux, film participatif lancé en 2013. Elle explique pourquoi le long métrage n’a toujours pas vu le jour : « Nous étions allés vers un sujet difficile, le terrorisme. Les événements nous ont rattrapés. Après l’attaque contre Charlie Hebdo, nous avons essayé de garder le sujet en enlevant certaines choses. Puis, sur le point de tourner, il y a eu le 13 novembre. Là, le projet a été totalement abandonné. À la place, on a décidé de se lancer dans une comédie. L’écriture est enclenchée, nous avons un accord avec un distributeur et l’objectif est de commencer à tourner début 2017. »

L’heureuse compagne de François Baroin, sénateur de l’Aube, confie également son envie de faire une série. Elle se verrait bien dans la saison 2 de Dix pour cent également mais précise : « Je serais ravie si on me proposait de la faire, mais je n’y pense pas tous les jours. »

Princesse

Intéressée par la vie des stars depuis des années. Suit leurs actualités par les journaux, télévision etc. Aime bien s'informer de tout et faire partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *