Ricardo Médina accusé d’avoir tué son colocataire

L’acteur Ricardo Medina, rendu célèbre par la série « Power Rangers Samurai Wild Force » est soupçonné d’avoir tué son colocataire à coups de sabre.

L’acteur Ricardo Medina, alias Ranger Force animale Rouge, a été arrêté jeudi et écroué. Il est accusé d’avoir assassiné, à coups de sabre, en janvier 2015, Josuha Sutter, son colocataire. L’annonce de cette incarcération a été faite via un communiqué émanant du  bureau du procureur du comté de Los Angeles (USA).


Les faits remontent au 31 janvier 2015. L’acteur partage alors une maison à Palmdale avec Josh Sutter. Mais ce jour-là, les deux hommes auraient eu, selon les enquêteurs, une violente dispute à cause de la petite amie de Ricardo Medina. C’est à ce moment là que Ricardo Medina se serait saisi d’une épée ou d’un sabre qu’il gardait à côté de la porte et aurait infligé un coup mortel dans l’ab­do­men de sa victime, ne lui laissant ainsi aucune chance de survie.

Un rapport accablant après enquête

Arrêté une première fois après les faits, le comédien avait alors prétexté la légitime défense. Faute de preuves et de temps, les enquêteurs avaient finalement relâché Ricardo Medina 48 heures plus tard. Le procureur avait tout de même demandé à ce que l’enquête soit approfondie.

Ricardo Medina a été arrêté mardi matin par les forces de l’ordre. Pour la seconde fois, le comé­dien est entendu sur cette affaire, sauf que la légitime défense invoquée en premier lieu n’aurait plus cours. Ricardo Medina est en effet accusé du meurtre de son colocataire, comme l’explique TMZ. Visi­ble­ment, Ricardo Medina avait caché quelque chose, puisqu’il risque maintenant 26 ans de prison pour cette affaire.  

Les bles­sures de la victime auraient parlé en défa­veur de l’acteur. Son colo­ca­taire présen­tait des bles­sures sur les mains qui s’explique­raient par le fait qu’il ait simple­ment voulu se défendre. L’avocat de Ricardo Medina a expliqué au média améri­cain que pour lui, « rien n’avait changé » concer­nant son client. « Il est aussi inno­cent qu’il l’était à l’époque », a-t-il plaidé. Il explique égale­ment qu’au bout d’un an les souve­nirs des témoins peuvent chan­ger et la scène de crime peut s’alté­rer. Affaire à suivre.

Princesse

Intéressée par la vie des stars depuis des années. Suit leurs actualités par les journaux, télévision etc. Aime bien s'informer de tout et faire partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *