Olivia Munn répond cash aux rumeurs de chirurgie plastique

L’actrice est lassée des rumeurs persistantes qui courent au sujet de son visage soi-disant transformé par la chirurgie.

Deux mois après avoir balayé d’un revers de main les rumeurs de chirurgie esthétique, la belle Olivia Munn s’énerve qu’on la soupçonne encore d’avoir abusé du bistouri.

« Le jugement qui pèse sur les femmes en fonction de leur apparence est à double tranchant, c’est ça qui est terriblement injuste. Quand vous êtes moche, il faut le cacher. Et si vous êtes jolie, c’est forcément que vous avez fait quelque chose ou passé un pacte avec le diable », s’est-elle énervée lors d’une interview pour le magazine Fashion, en kiosques le 11 avril prochain. La bombe de 35 ans s’est défendue d’avoir eu recours à la chirurgie et a tenté d’expliquer pourquoi elle ne ressemblait plus à celle qu’elle était il y a encore quelques années.


« Le fait d’avoir différentes origines, je suis à moitié chinoise et à moitié blanche ça apporte tout un tas de complications que les gens ne soupçonnent même pas quand on vous prend en photo. Si en apparence, j’ai pris plus de mon côté blanc, mon ossature, elle, est davantage asiatique. J’ai des pommettes saillantes et de tout petits yeux. Si on me maquillage l’intérieur des yeux, j’ai tout de suite l’air de loucher. Au contraire, si on me met trop de mascara, on dirait que j’ai les yeux bridés », a-t-elle expliqué.

Son visage transformé par le maquillage ?

Une hypothèse tout aussi douteuse que celle selon laquelle, elle lutterait contre les signes de l’âge en mangeant de la patate douce ! Malgré tout, l’actrice qui incarnera Psylocke dans le prochain X-Men : L’apocalypse est loin de se laisser miner par les critiques. Au contraire, elle assure que cela fait partie du jeu.

« En tant qu’actrice, vous devez parfois vous transformer complètement pour certains rôles. Mais dans le monde réel, c’est totalement différent parce que les gens passent leur temps à scruter des photos. Quand votre visage est à ce point transformé par le maquillage, c’est difficile d’expliquer que vous ne faites pas de chirurgie ni d’injections », a-t-elle rajouté. Puis de regretter que les hommes, bizarrement, ne font pas face aux mêmes critiques. « Il n’y a pas que les hommes qui se bonifient avec le temps », a-t-elle conclu.

Princesse

Intéressée par la vie des stars depuis des années. Suit leurs actualités par les journaux, télévision etc. Aime bien s'informer de tout et faire partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *